Protection santé et autres assurances conseillées aux freelances seniors

De nos jours, de plus en plus de seniors, se lancent en tant que freelances. Portés par une motivation financière, une envie de poursuivre leur activité dans un domaine qui les passionne, ou par toute autre raison, leur expérience et expertise séduisent les entreprises. Un marché donc plutôt dynamique, mais un lancement dans l'indépendance qui doit être réfléchi, car riche en changements par rapport à la position de salarié. Abordons aujourd'hui le cas de la protection santé et des éventuelles autres assurances conseillées pour exercer en indépendant en toute tranquillité.


La protection santé des freelances seniors : le contrat de complémentaire santé


Que vous ayez été salarié ou indépendant avant de rejoindre la communauté Shaaman des freelances seniors, vous deviez sûrement être adhérent à une mutuelle collective ou individuelle. La mutuelle, aujourd'hui obligatoire en entreprise, vous soutient dans vos frais de santé par le biais du contrat de complémentaire santé (En savoir plus sur cette protection santé : https://bonne-assurance.com/mutuelle/profil/senior-et-retraite/ ).


Selon votre situation, plusieurs cas sont possibles en matière de protection santé pour les freelances seniors :

Vous êtes salarié à la retraite : vous avez la possibilité de conserver les droits à la mutuelle collective de votre ancienne entreprise. Pour ce faire, des conditions peuvent s'appliquer. Le mieux est de vous rapprocher d'un conseiller afin de savoir si ce contrat peut encore vous couvrir et pendant combien de temps à partir de votre départ à la retraite.

Vous êtes travailleur indépendant à la retraite : vous aviez très certainement adhéré à une complémentaire santé individuelle que vous pouvez librement conserver suite à votre départ à la retraite.

Vous exercez encore une activité de salarié et êtes jeune senior en freelance ou envisagez de le devenir : vous conservez votre mutuelle d'entreprise si elle vous convient ou pouvez évaluer de la compléter et comme vous avez un numéro SIRET il est possible que vous ayez à des tarifs spécial professionnels et plus intéressants.

Vous êtes encore travailleur indépendant en activité : bien entendu, rien ne change pour vous. Vous êtes déjà freelance et avez normalement souscrit une complémentaire santé qui bien que non-obligatoire reste indispensable.


Freelances seniors : avez-vous une complémentaire santé adaptée à vos besoins ?


Bien que dans la plupart des cas décrits ci-dessus vous avez la possibilité de conserver votre complémentaire santé actuelle, il est bon de se demander si ce contrat est adapté à vos besoins actuels. En effet, en prenant de l'âge, vos besoins en santé évoluent. Faire un point avec votre conseiller pour réévaluer vos garanties s'avère être une démarche à ne pas négliger. Les postes de santé comme l'hospitalisation, l'optique, le dentaire ou l'audition peuvent vous concerner bien plus qu'il y a quelques années. Vos garanties peuvent en ce sens être insuffisantes et vous avez la possibilité de les augmenter pour une meilleure prise en charge.


Freelances seniors : comment faire évoluer ma couverture santé ?


La première étape est de faire un point avec votre assureur ou agent mutualiste dans le but de mieux comprendre vos garanties et voir si elles sont toujours adaptées à vos besoins. Ensuite, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence. Les offres et tarifs des mutuelles et assurances santé peuvent changer d'une société à l'autre. Vous pourriez parfois avoir une bonne surprise si vous prenez le temps de comparer plusieurs offres. Les conseillers s'entretiennent normalement avec vous pour faire un point sur vos besoins et votre budget. Ils pourront ensuite vous orienter vers des solutions de complémentaire santé mieux adaptées.


Freelances seniors : le choix entre une mutuelle senior ou professionnel


En tant que freelance senior de plus de 50 ans et en tant que professionnel qui dispose d'un numéro SIRET vous pouvez accéder à des offres de complémentaires santé spécifiques. Ces dernières s'avéreront peut être mieux adaptées, plus personnalisées et/ou plus intéressantes en matière de tarifs.


• La complémentaire santé spécial seniors : les mutuelles ont diversifié leurs offres en protection santé et proposent des contrats spécialement pensés pour répondre aux besoins des seniors et jeunes seniors. Les garanties hospitalisation, pharmacie, dentaire, optique, audio et cures thermales sont souvent plus intéressantes que les contrats particuliers classiques. Si cette option vous intéresse, notez que vous pouvez généralement adhérer à ce contrat senior dès vos 50 ans et de préférence avant 70 ou 75 ans, car certaines mutuelles limitent l'âge d'adhésion. Parce que chaque mutuelle a ses spécificités, n'hésitez pas à vous renseigner sur plusieurs offres pour peut-être adhérer avant 50 ans ou après 70 ans.

• La complémentaire santé pour les TNS et ses avantages : généralement si vous disposez d'un numéro SIRET, vous avez accès à des contrats dédiés aux professionnels dont les garanties sont souvent plus complètes que les contrats pour les particuliers. Aussi, si vous êtes considéré comme TNS (et non micro-entrepreneur) vous disposez des avantages fiscaux de la loi Madelin. Si vous et votre contrat de complémentaire santé rentrent dans le dispositif Madelin, vos cotisations sont alors déductibles de vos impôts.


Les autres assurances à prendre en compte lors du lancement dans une activité freelance.


Lorsque vous vous déclarez en tant qu'indépendant, vous devez aussi penser à souscrire d'autres assurances plus en lien avec votre activité. Ces assurances peuvent être :


– La Responsabilité Civile Professionnelle : ce contrat obligatoire pour certaines activités reste vivement conseillé. Il vous protège en cas de faute ou de maladresse entraînant un dommage envers un tiers ou du matériel.

L'assurance Multirisque Professionnelle : ce contrat vous protège si votre bureau, atelier, commerce ou chantier rencontre un sinistre (dégât des eaux, incendie, vol,...).

– L'assurance auto : généralement un appel à votre assureur pour l'avertir que vous utilisez votre auto à titre professionnel suffit. La prime peut même ne pas augmenter si vous êtes consultant ou offrez des services en entreprise par exemple. En revanche, pour une activité réglementée ou suite au besoin de modifier votre véhicule pour répondre à des normes, vous devrez certainement devoir faire évoluer votre contrat et la prime.

– L'assurance Perte d'exploitation : si suite à un sinistre votre matériel est impacté et vous ne pouvez plus exercer.

– La Prévoyance : ce contrat vous protège en cas d'invalidité, de maladie ou encore d'incapacité de travailler, etc. Vous percevez une rente ou des indemnités journalières qui vous permettent de maintenir vos revenus. Ce contrat comporte aussi une garantie décès. Si vous disparaissez, vos proches touchent un capital. Néanmoins, les cotisations en prévoyance augmentent avec l'âge et vous avez peut-être déjà une telle protection ou du moins votre pension de retraite. (Retraite et indépendants vos droits : https://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/reglementation/creation-entreprise/aides-creation/cumul-retraite-salaries-activite-independant ). Alors il est peu probable que cette assurance sûrement coûteuse soit pertinente pour vous seniors ou jeunes seniors.


Cette liste d'assurances est non exhaustive, mais recense les contrats les plus courants pour des freelances indépendants.


Retenez enfin que selon votre activité professionnelle, certaines assurances sont obligatoires. Renseignez-vous auprès de la CCI ou d'un organisme de conseil en création et gestion d'entreprise pour être sûr d'être couvert en conséquence.


74 vues
shaaman minuscule.JPG